La situation en septembre 2019

Madame, Monsieur,

Vous trouverez sur ce site les informations me concernant sur le plan politique naturellement, mais comme j'ai pu le faire auparavant (jusqu'en 2017), sur le plan personnel s'agissant de mon combat judiciaire dans un dossier qui se trouve être de plus en plus tentaculaire.

En ce moment pourtant, je vous laisse suivre l'évolution du dossier pénal par les médias, sachant que le tribunal régional, en juin dernier, a condamné C.H. Schaller coupable d'abus d'autorité, comprenant notamment la contrainte et l'entrave à la liberté d'action.

Me Bosshart, avocat notaire et agent immobilier, et son client naturellement, ont fait appel.

Je me permettrai donc de vous orienter sur la suite que prendra ce dossier!

Pour l'heure, je vous invite à vous connecter sur les sites suivants :

www.ia-electionsfederales2019.ch

et

www.parti-federaliste.ch

 

Bien cordialement !

Jean-Luc Pieren

 

Pour information :

Le site :

www.ref-in.ch.  (référendum et initiative)

vous démontre comment, par le biais d'une commission parlementaire, certains peuvent tenter de modifier des lois. 

Ma tentative, par référendum, de les en empêcher fut vain, hélas ! à suivre !

Candidat au Conseil des Etats et au Conseil national - actuellement député et Conseiller général.

2017

Nous sommes en mars 2017 !

Malgré de nombreuses sollicitations afin de pouvoir ouvrir le dialogue avec les autorités communales, une seule réponse de M. Blaser en novembre dernier comme quoi il serait heureux de trouver une solution, partant du principe que très peu de chose manque pour l'octroi de ce permis..

Depuis rien, après de nombreux contacts afin d'organiser une séance, rien, toujours rien...

Pour rappel, tout le Conseil Communal avait été condamné par le Tribunal Cantonal pour déni de justice et absence de décision en janvier 2016...

Le Tribunal incitait le Conseil Communal, avec une décision très précise et concrète , d'octroyer le permis de construire sans délais mais au plus tard fin février 2016.

Le Conseil Communal, fin février 2016, sans faire recours au TF, n'a pas suivi la décision du Tribunal...

...et sans gêne, sans remise en question, a surévalué son pouvoir...certains d'être intouchables, certains d'être protégés par plus fort que le Tribunal Cantonal...

Fort de ce sentiment digne des plus grandes dictatures, le permis ne fut pas octroyé, baffouant l'avis du tribunal et balayant aveuglement le dossier prêt à être validé.

Ouf ! et ouf ! Heureusement, la justice veille et vient de décréter et par là, de démontrer, par un autre biais que la demande de permis de construire,  qui "commande" dans ce canton.

En effet, par le biais d'une plainte pénale, la situation va pouvoir trouver son épilogue.

lire ci-dessous.

Mais que de conséquences notamment financières :

Perte de plus de 750'000 francs de rentrées fiscales pour la Commune.

Des dégâts incommensurables pour le citoyen que je suis :

Ce projet était mon "3ème pilier" car indépendant je n'avais pas de "2ème pilier" et la petite parcelle achetée en 1983, représentait l'assurance d'une vieillesse modeste, mais assurée.

Ce projet me permettais d'exploiter mon bureau d'architecture quelques années encore, avant de le remettre à mes enfants :

Laure étudiante universitaire en architecture

Romain en apprentissage de dessinateur en architecture.

Les années passées à me battre ont épuisé mes réserves et  mon affaibli financièrement, me contraignant à revoir ma copie et à trouver, dans l'urgence, à 60 ans, un emploi en tant que salarié.

Pas de chômage possible comme indépendant !

Pas de prestations sociales tant que tous mes biens n'ont pas été vendus.

Etc..

Mes compétences professionnelles reconnues, j'ai par bonheur pu rapidement trouver un emploi, de surcroît à la hauteur de mes espérances.

Pourtant, les conséquences indirectes sont là: malgré quelques tentatives, Romain, faute de moyens financiers, a dû interrompre son apprentissage

Laure, avec les difficultés financières que représente les études universitaires, s'est accrochée...elle terminera cette année...

Financièrement la perte est énorme, 5 ans durant lesquels les frais investis n'ont pas pu être rentabilisés, où les charges ont pesés, où l'amortissement de mon immeuble n'a pas pu avoir lieu, ou le bénéfice escompté n'a pas pu être fructifié..

Et les frais d'avocats...

Et le temps passé à écrire, faire recours, expliquer aux investisseurs et entreprises impliquées la raison de ce blocage...que personne comprend encore aujourd'hui...

LA JUSTICE A DONC TRANCHé, procès il y aura...

Ce ne sera pas le procès de M. Schaller uniquement, mais le procès de toute une caste politico-économique, rassemblant tout le système cantonal, voire national, qui est en place dans ce canton, toile d'arraignée, réseau, complicités de tous ordres mettant à genoux la majorité des citoyens et naturellement mettant à mal notre système démocratique, ceci avec les conséquences que l'on connait aujourd'hui, conséquences révélées lors des constats de campagnes politiques de ces élections cantonales 2017.

Votez pour l'UDC en 2017 c'est participer à ce renouveau.

Merci !

Ah j'oubliais...dans cette "FamiliaNeuchâtoise" la banque cantonale n'est pas en reste..

Convoqué en janvier 2016 la direction de la BCN me tiens ce language :

Monsieur Pieren,

"Vous n'aurez jamais votre permis de construire!" (dixit direction BCN)

Vous avez maintenant 60 ans...

Nous renions donc nos accords portant sur votre projet.

Dès lors, nous allons vous imposer un amortissement "que vous ne pourrez pas payer". (dixit direction BCN)

Dès lors, nous vous sommons de vendre votre immeuble dans les 6 à 9 mois ...

Dès lors que cela ne serait pas fait...nous saisirons votre bien !

Le directeur général adjoint, directeur actuel, alors qu'il m'accompagnait à la sortie de la banque, au pied de l'ascenseur, me tenait tout-de-même ce language : ..je suis désolé de ce qui vous arrive...

KO debout, je n'arrivais plus à comprendre...

2 jours plus tard, l'arrêt du Tribunal Cantonal me donnait raison et sommait le Conseil Communal de m'octroyer ce permis.

La BCN, immédiatement informée de ce fait nouveau, invalidant leur affirmation citée plus haut, n'entra pourtant pas en matière et ratifiait toutes leurs mesures condamnatoires.

Ils (je ne sais pas qui exactement) ne veulent pas que je construise...

A priori, je dois disparaître corps et âme ...

Il faut savoir que si mon bâtiment est vendu, le projet ne peut pas se faire, une partie du terrain de celui-ci servant à la réalisation de celui-là.

La parcelle agricole à dézoner de 30 000 m2 au sud de la mienne, appartenant à Terrier SA est peut-être une piste ....enfin certainement une piste...le procès nous aidera à comprendre.

 

Jean-Luc Pieren

 

Report du dossier dans le Cadre de "Mobilité 2030" ?!

Décisions "hors la loi"

A suivre...

A télécharger :

6 villas terrasse
Chemin de l'Oselière 8
Les Hauts-Geneveys

Voir sous "Menu", "cas personnel".

Télécharger l'arrêt du Tribunal Cantonal du 8 janvier 2016

ARC_2016_01_16 Samedi - Express - UNE - pag 1

Voir sous Menu : cas particulier

ARC_2016_01_16 Samedi - Express - Région Exp - pag 13

Voir sous Menu : cas particulier

Statistiques

RTN

40 secondes pour "développer" un thème...

Passez à l'écoute svp !!!

Cliquez sur le lien ci-dessous svp !

 

http://www.rtn.ch/rtn/Plus/Elections-2015/Dossiers-elections-2015/Les-candidats.html

 

 

 

RTS

 

29 septembre 2015, Face aux petits partis.

Jean-Luc Pieren, impossible alternative, invité de la RTS .

Contenu :

Priorité à la formation : réponse capitale englobant la Santé et Les Retraites.

Pour ses propres intérêts, la gauche, aujourd'hui, doit voter UDC 

Cliquez sur le lien ci-dessous svp !

http://www.rts.ch/play/tv/face-aux-petits-partis/video/impossible-alternative?id=7125380

 

 

Canal alpha : un premier reportage à domicile...

http://www.canalalpha.ch/actu/marti-et-pieren-deux-marginaux-aux-federales/

Conférences et débats :
Pourquoi La Gauche, aujourd'hui, doit voter UDC !

A La Chaux-de-Fonds : le 8,9,10 octobre
Au Locle : le 7 et 12 octobre

Conférences et débats :
Pourquoi La Gauche, aujourd'hui, doit voter UDC !

A La Chaux-de-Fonds : le 8,9,10 octobre
Au Locle : le 7 et 12 octobre

Pourquoi La Gauche doit, aujourd'hui, voter UDC !

Regardez l'émission de la rts "face aux petits partis" mardi 29 à 13h15